L'Appartement Témoin

L'histoire :

Un cinquagénaire divorcé s'installe dans un appartement flambant neuf. Sa fille, Camille, est une jeune femme d'une vingtaine d'années. Très vite, pendant son sommeil, il victime d'allucination. Surpris, il décide d'enquêter pour découvrir la raison de ces visions nocturnes. Au rythme de Mozart, nous voyageons de Paris à New-York en passant par la campagne anglaise puis par Venise.

Un extrait : "L'horrible silence de plomb était revenu. Il s'endormit avec une surprenante facilité, abruti de fatigue et de tristesse. Il fit un rêve étrange. Il rêva qu'il était entré, presque comme un voleur, dans un grand appartement aux teintes dorées ; ses pas glissaient sur une épaisse moquette beige et feutrée. Lentement il avançait dans un long couloir sombre et se dirigeait vers une source de lumière blanche qui l'hypnotisait par son éclat et sa puissance. Fin burtal du rêve  et début d'une crise d'étouffement rapidement maîtrisée car il eut la chance de trouver l'interrupteur. Il se retrouva hébété dans son lit froissé, terrassé par le même mal de crâne, la tête vide et les yeux fripés. Il se souvint vaguement d'avoir rêvé, mais le songe s'évanouissait déjà, fragile et périssable, comme tous les rêves. Quelques jours plus tard, il refit le même rêve. Mais, avant de se réveiller et de reprendre conscience, il avait parcouru plus de la moitié du couloir vers la source de lumière. A mesure qu'il s'approchait de cette source, elle lui semblait encore plus forte, plus soutenue, plus intense."

 Mon avis :

Le livre est facile à lire. Bien que ce ne soit pas un roman fantastique, on y trouve tout de même des fantômes.  La première moitié du bouquin est bien ficelée. J'avais vraiment envie de connaitre la suite. Dans la deuxième moitié, j'ai senti un essouflement. Je me suis ennuyée. L'histoire traine en longueur et quand j'ai refermé le livre, j'ai eu le sentiment de rester sur ma faim. L'auteur met en avant que la solitude et l'isolement nous amène à nous créer un monde imaginaire. Par contre, je n'ai pas compris ou l'auteur voulait en venir.

L'appartement témain était le premier de Tatiana de Rosnay que je lisais, et je n'ai pas eu le coup de foudre !